Catégorie : Voyages

 

Portugal

Katowice – Cracovie

Jordanie : des montagnes du nord à la Mer rouge

Voyage de presse en Jordanie début mars 2013.

Istanbul – Ballade en noir et blanc

Istanbul est une ville colorée, pleine de vie. L’énergie  débordante qui se dégage de cette mégalopole en pleine croissance donne parfois le vertige. Mais cette course à la modernité n’a pas altéré le charme de cette cité mythique.La photographie  noir et blanc est  un outil idéal pour capter la poésie simple de  la vie quotidienne.

Istanbul – Le bazar égyptien un soir d’hiver

Istanbul est une ville merveilleuse qui envoûte par  la gentillesse de ses habitants et le charme de ses  monuments.  Mais c’est la  lumière qui baigne cette mégalopole, à cheval sur l’Europe et l’Asie, qui m’a le plus impressionnée. Au mois de décembre 2009, je suis allé me perdre dans le vieil Istanbul où du fait de la saison, la nuit tombait rapidement.

Le Bazar égyptien également dénommé le bazar aux épices ferme relativement tôt le soir. Une chance pour nous que de pouvoir le parcourir sous les lumières des enseignes qui donnent à chaque échoppe, même la plus modeste, l’allure d’un véritable spectacle son et lumière.


Afficher Bazar égyptien sur une carte plus grande.

Big Apple avant Obama

J’avais déjà pas mal voyagé aux Etats-Unis, mais jamais à NYC. Fin octobre 2008,  j’ai eu enfin la chance de découvrir la grosse pomme, avec mon fils Matéo. Quelle ville !  quel voyage ! Je n’ai qu’une envie  y retourner et y rester quelques temps pour étoffer ma série.

Allemagne, Danemark, Suède

La série « Nordiques » , est une suite de photographies prises lors d’un voyage en Europe du nord durant l’été 2001.Que ce soit au nord de l’Allemagne, en Suède ou Danemark, la douceur des paysages n’a d’égal que la gentillesse des gens. La lumière moins violente que chez nous dans le sud, adoucie les paysages et peut-être les âmes.  C’est le  charme qui en découle que j’ai essayé de capter pour offrir un peu de la sérénité que j’ai alors ressenti.

Hivernales – Prague

Cette série réalisée en République Tchèque, à Prague durant l’hiver 2000 est un merveilleux souvenir. La douceur de l’architecture et des paysages tranchait avec un froid quasi polaire. La lumière rasante ajoutait au tableau une touche subtile de mélancolie « bohémienne ». C’est cette ambiance hivernale très particulière que j’ai essayé de faire passer à travers cette suite photographique. Ce travail m’a permis de remporter le Grand prix d’auteur de l’union régionale  de photographie en mai 2001 à Narbonne.